Partenaires

Agenda

Identification



French (Fr)English (United Kingdom)
Accueil Print E-mail
There are no translations available.

Notre histoire et nos buts

« En tant que plateforme de rencontres, la Chambre de commerce développe des activités de plusieurs types, en Belgique comme au Luxembourg. Ainsi, elle a organisé, en 2009, des déjeuners-conférences thématiques au cours desquels le Président de la Banque nationale suisse, M. Jean-Pierre Roth, le Président d’économiesuisse, M. Gérold Bührer, ou le Vice-Président de l’Autorité fédérale suisse de surveillance des marchés financiers, M. Daniel Zuberbühler, ont pris la parole.

La Chambre prête aussi son concours dans l’organisation d’événements sur la présence de la Suisse en Belgique et au Luxembourg. A cet égard, on peut citer la conférence que le Professeur Georges Andrey a donné en 2009 à Luxembourg sous le titre « Un moment d’histoire européenne : il y a 700 ans, l’Empereur Henri VII, Comte de Luxemburg, octroyait une Charte à la jeune Confédération suisse ».

Désireuse d’élargir la palette de ses prestations, la Chambre approfondit progressivement sa coopération avec d’autres Chambres de commerce établies en Belgique et au Luxembourg. En 2009, elle a mis sur pied à Bruxelles un événement en collaboration avec les Chambres espagnole, italienne, française et portugaise.

Le dynamisme de la Chambre se nourrit du bénévolat de ses membres. La Chambre ne reçoit pas de subvention publique. Elle n’a pour toute ressource que les cotisations de ses membres.

N’ayant pas de secrétariat permanent, la Chambre déploie des activités plus restreintes que certaines de ses consoeurs. Ainsi, elle ne délivre aucun carnet ATA ni ne fournit de renseignements commerciaux. Elle n’est pas davantage en mesure de concevoir, de traduire ou d’imprimer des documents commerciaux. Néanmoins, dans la mesure du possible, la Chambre et ses membres offriront volontiers leur concours en ces domaines, de même qu’une assistance dans la recherche de partenaires (industriels, financiers, commerciaux), l’organisation de manifestations ou la fourniture de conseils (industriels, financiers, juridiques…). En tous les cas, d’éventuelles demandes de renseignement peuvent être adressées à l’Ambassade suisse compétente. »

Philippe Kenel

Président de la Chambrede Commerce Suisse pour la Belgique et le Luxembourg

 

© 2009 Chambre de commerce suisse pour la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg - Mentions légales

Designed by Web2Win sprl