Rendez-vous à la Place du Luxembourg pour cette deuxième journée des matches de qualification à l’Euro 2020 du groupe D.

Le match se joue à domicile, au stade de Bâle.

Avant le foot, c’est, comme de coutume, au tour du food. La raclette servie par nos compères, bien connus de ceux qui fréquentent l’ambassade lors d’événements footballistiques, est bien évidemment de la partie.

La bonne humeur et l’optimisme sont de rigueur : les scores des matches précédents incitent à la confiance, même si, comme les financiers le savent, les rendements du passé ne sont pas une garantie pour l’avenir.

La Suisse affronte l’équipe danoise en étant privée de son attaquant-vedette Xherdan Shaqiri, blessé.

Malgré cela, le match se déroule comme espéré avec un premier goal de R. Freuler dès la 19è minute et à la mi-temps la Nati mène 1-0.

Après une pause “raclette/Saint-Saphorin” ou “raclette/Carlsberg”, le match reprend.

Deux nouveaux buts de la Nati par G. Xhaka et B. Embolo, portent le score à 3-0 à la 76è minute. L’équipe suisse mène avec une avance confortable et semble promise à la victoire.

Mais les Danois redressent la tête, ne s’avouent pas vaincus et, en huit minutes, inscrivent trois buts, dont le dernier à la 93è minute.

Grosse frustration : la Suisse concède finalement un match nul à domicile. 

Avec ce résultat, elle se trouve en 2è position, derrière l’Irlande qui a gagné ses deux premiers matches. Mais toujours en position utile pour se qualifier.

Il faudra plus d’un coup de blanc pour chasser ce gros coup de blues !